Vers plus de transparence

Quelle est l’origine de votre implant dentaire ou votre couronne ? ” Une question que se posent beaucoup de personnes, sans pour autant connaitre la réponse. En effet, plus d’un million de prothèses dentaires sur 11,4 millions posées en France, sont fabriquées à l’étranger.

Selon la Confédération Nationale des Syndicats dentaires (la CNSD), l’information à ce sujet est encore floue, voire insuffisante. Dans le but d’assurer une traçabilité appropriée, la Confédération suggère alors la mise en place de certaines mesures.

Manque de précision sur la provenance des prothèses

Roland L’Herron, président de la CNSD fait ressortir qu’à l’heure actuelle, la carte utilisée dans les cabinets dentaires, ne garantit pas l’origine exacte de votre prothèse dentaire. Bien que le nom et l’adresse du fabricant soient décrits sur la fiche, cette dernière n’apporte aucune précision à propos d’une ” éventuelle ” sous-traitance de la prothèse dentaire.

La création d’un devis comme solution

En effet, selon la confédération, une issue pour pallier à ce problème, résiderait dans l’introduction d’un devis type mentionnant le lieu de la conception de la prothèse. Une fiche, qui devrait aussi préciser la provenance, qu’il soit hors UE (en indiquant le pays) ou à même dans L’Union Européenne.

Outre que l’origine, les détails et les matériaux utilisés dans la fabrication des prothèses devrait figurer sur cette fiche, ainsi que la somme prise en charge par les mutuelles ou complémentaires santé.

Bref, selon la Confédération plus de 90% des prothèses dentaires sont importées Hors Union Européenne.