Limiter les grincements des dents

Halte aux grincements des dents

Le bruxisme se traduit par des grincements des dents involontaires, qui surviennent généralement pendant le sommeil et repas.

Bien qu’il n’est pas considéré comme une maladie dans le milieu dentaire, les conséquences de ce phénomène peuvent être irréversibles. Bon nombre de gens en souffrent sans le savoir.

Bruxisme : Êtes-vous concerné ?

Il est difficile de faire le constat soi-même, car cette manie se manifeste le plus souvent pendant votre sommeil. Les personnes atteintes de bruxisme chronique peuvent frotter leurs dents pendant 5 à 7 minutes d’affilée.

Un réflexe, pouvant entraîner des conséquences graves sur la structure des dents, voire l’usure de l’email ou la fracture de la couronne.

Quelques signes peuvent toutefois vous mettre sur la piste, notamment des douleurs au niveau de la mâchoire au réveil, ou une sensibilité dentaire accrue, malgré une bonne hygiène dentaire.

Parlez-en à votre dentiste

En cas de doute, votre dentiste reste votre premier interlocuteur. L’apparition du bruxisme peut s’expliquer par des dents mal-alignées et par le stress. Ainsi, votre chirurgien dentiste peut vous proposer deux solutions pour y venir à bout:

    • Le port d’une gouttière dentaire pendant la nuit, qui sert à atténuer les effets du grincement et l’usure des dents
    • Un suivi psychologique ou des séances de relaxation, aidant à réduire le stress.

Enfin, si vous souffrez du bruxisme, il est recommandé de limiter la consommation du café et de relaxer votre mâchoire en faisant des massages, avant le coucher.

RelatedPost